Baptiste Oberson - La table bleue


Quatrième de couverture

"Je viens ici tous les jeudis matin, avec ma machine à écrire. Sur la table, je pose un mot : ouvert. J’accueille ce que les gens ont à partager. J’essaie d’être visiblement disponible, bien qu’occupé à écrire.

L’activité sert de porte d’entrée, la machine encourage la discussion :

– Euh, ça existe encore ? ou

– C’est une Hermès ?

– J’avais la même en vert."



Avis

Dans ce livre, l'auteur nous parle d'échanges, de rencontres. A l'heure du tout numérique, où tout va si vite, les rencontres et les échanges, pourtant si nombreux, semblent s'effacer. D'ailleurs, cette impression s'est bien concrétisée lors de ces derniers mois de crise. Plus moyen de se rencontrer et de raconter son quotidien autour d’un café. Ainsi, lorsque nous avons enfin pu à nouveau profiter des terrasses et du beau temps, rien d'étonnant de les voir remplies !


Baptiste Oberson a décidé de chambouler la vie d'un petit café à Fribourg pendant une année et demie, tous les jeudis matin. Accompagné de sa machine à écrire, il attend. Que le temps passe, que les gens se rencontrent, partagent. Leur vie, une simple pensée, une discussion, tout et n’importe quoi.

Ce livre ne regorge pas de grandes déclarations. Oh non, bien au contraire ! C'est justement toute la délicatesse des discussions qui, de premier abord, ont l'air anodines qui fait la beauté de ce livre.


Car nous avons l’impression d'y être, assis vers le comptoir en train de lire le journal, boire son café des 9 heures et tendre l'oreille pour écouter ce qu'il se dit à la table d'à côté. Ce qui se dit n'est peut-être rien de transcendant, mais pourtant, nous écoutons.

Le café est l'endroit par excellence pour la rencontre. Parce que l'on peut être certain de croiser quelqu'un, une connaissance ou non, et de discuter. Mais aussi parce qu'en y allant avec la volonté de juste penser à autre chose, nous sommes pris dans le tourbillon des autres.

" Peut-être qu'on l'impression d'être au milieu de quelque chose qui vit. Trois personnes discutent de politique, deux autres vocifèrent à l'heure de l'apéro. Ou, le matin, chacun lit le journal à sa table. Le nouvel arrivant salue à la ronde et s'assied à part. Comme un instant encore privé. Au café, la limite entre privé et ouvert fluctue, j'aime bien."

Ainsi, Baptiste Oberson nous partage son expérience dans ce café et nous abreuve de ses rencontres et de ses impressions. Des petits textes délicats et poétiques, agrémentés de belles illustrations, parfaits pour siroter son café.

Informations générales

Editeur: Faim de siècle

https://www.faimdesiecle.ch/catalogue/table-bleue

Date de parution: 2019

Prix indicatif: Fr.25.-

Nombre de pages: 111

Rejoindre mes abonnés

© 2023 par l'Amour du livre. Créé avec Wix.com

  • Facebook
  • Instagram
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now