Michel Niquille


Ces temps, j’ai envie de lire de courts romans et je suis tombée sur les livres de Michel Niquille en allant à la bibliothèque. Ainsi, au programme de ce soir: « Poker d’as sur Pérolles », « Coucherie au Guintzet » et « Du sang sur le Moléson », tous trois publiés aux Editions de de la Trême. Une soirée fribourgeoise en perspective!

Poker d'as sur Pérolles

« C’est en buvant son café dans un bar de Pérolles que Jean-Rodolphe Purro surprend la discussion de cinq personnages qui s'avèreront être de fieffés escrocs. Jean-Rodolphe va s'intéresser à eux de près et les désarçonner à travers de redoutables parties de poker. Ancien légionnaire, assoiffé de justice, il leur réserve un sort funeste. Jean-Rodolphe: «Ça commence gentil, mais ça se termine très méchant.»


Coucherie au Guintzet

« Jean-Pierre Tombez, agent d'assurance, est marié à Jeannette Parrot. Sa femme, qui n'en peut plus de grimper dans l'échelle sociale, va tenter de tracer la voie du succès de Jean-Pierre. Mais quand celui-ci tombe sous le charme d'une allumeuse de 17 ans, son escapade amoureuse avec la belle Alexandra va prendre des chemins de traverse funestes. La tragédie est programmée pour l'assureur. »


Du sang sur le Moléson

La découverte du corps d’une femme à Moléson-sur-Gruyères amène le juge Gremion et le commissaire Ruffieux à ouvrir une enquête ardue. Ce crime cache une histoire de vengeance dont la source remonte aux années 70 dans la région de Fribourg. Chantage, malentendus et argent facile sont les ingrédients de cette première affaire du commissaire Ruffieux.


16 vues0 commentaire